Une adolescence à Bruxelles sous l’occupation

19,9 

Catégories : ,

Description

Line D’Haens venait de fêter son seizième anniversaire lorsque la Belgique fut brutalement envahie par les armées du Ille Reich. A un âge où l’on est encore en droit de rêver son avenir, elle a été ainsi confrontée à la dure réalité de l’Occupation. Pendant ces « années noires », elle a tenu ce Journal que nous vous présentons ici. Nous pouvons ainsi partager avec elle quotidiennement ses tracas – le rationnement ou les privations -, ses peurs – les actes de résistance, les représailles, les arrestations arbitraires -, ses angoisses lors des bombardements, mais aussi sa vie d’adolescente avec ses sorties entre copains, ses joies, ses peines et son désir de solidarité, son engagement comme ambulancière par exemple. Un témoignage aussi émouvant qu’instructif.

Fille de Camille D’Haens et de Catherine Gabriels, elle est née le 2 mai 1924 à Ruisbroek. Quinze ans plus tard, Line décide de tenir un Journal. Peut-être l’adolescente pressentait-elle confusément en ce printemps 1939 les terribles événements qui se préparaient.

Né en 1953 à Bruxelles, Paul Simelon est docteur en histoire (ULB,1990) et professeur retraité d’histoire et de latin. Il est le fils de Line D’Haens. Née en 1954 à Kasenyi, Iris Andouche est licenciée en philologie classique (ULB, 1975) et professeure retraitée de langues anciennes. Elle est la belle-fille de Line D’Haens.

Une adolescence à Bruxelles sous l’occupation | Paul Simelon + Iris Andouche | Editions Jourdan | 2022 | ISBN: 978-2-87462-180-2