L’homme le plus dangereux d’Amérique

22,0 

1 en stock (peut être commandé)

Description

La folle traque de Timothy Leary par la Maison-Blanche de Richard Nixon. La nuit du 12 septembre 1970, l’apôtre de la contre-culture hippie et grand manitou du LSD Timothy Leary s’évade d’une prison californienne. Arrêté quelques mois plus tôt en possession de deux joints de marijuana, il avait été condamné à dix ans… Son évasion spectaculaire fut le grand fait d’armes de la mouvance révolutionnaire américaine la plus radicale, déterminée à renverser le gouvernement. À Washington, le président Nixon aligne les nuits sans sommeil, embourbé dans la guerre du Vietnam. Les manifestations tournent à l’émeute, des bombes explosent partout dans le pays et les Black Panthers menacent la Maison-Blanche. Le président n’a dès lors plus qu’une obsession : mettre la main sur Timothy Leary, qu’il qualifie « d’homme le plus dangereux d’Amérique ». Basée sur de nombreux témoignages et documents inédits, voici l’histoire d’une trépidante chasse à l’homme menée par le FBI, des USA à l’Afghanistan. Un récit déjanté où se croisent hippies défoncés, radicaux américains, aristocrates européens, trafiquants d’armes et agents secrets. Un trip délirant au cœur de la contre-culture américaine !

Bill Minutaglio a notamment écrit pour le New York Times, le Guardian, Newsweek. Il est professeur à l’Université du Texas à Austin et reçut pour le livre Dallas 1963, coécrit avec Steven L. Davis, le prix PEN du meilleur essai. Steven L. Davis a reçu le prix PEN du meilleur essai pour le livre Dallas 1963 (coécrit avec Bill Minutaglio). Auteur de deux livres sur le Texas, il est également éditeur.

L’homme le plus dangereux d’Amérique | Bill Minutaglio & Steven L. Davis — Traduit de l’anglais par Jean-Marie Doury | Éditions Nevicata | 476 pages | ISBN : 978-2-87523-138-3

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.