Lettre à un jeune paroissien

18,0 

2 en stock

Description

Autofiction articulée en uchronie, le roman de Jean-Michel Aubevert s’impose comme un retour sur une adolescence stigmatisée. Comment louvoyer, sous un carcan confessionnel, entre la rue et l’asile ? En tentant de refaire l’histoire, il met le doigt sur la difficulté pour un mineur d’âge de se dégager d’un milieu communautaire pour s’inscrire dans une émancipation culturelle, non sans passion, poésie et ironie. Ce livre, ni confession ni retour complaisant sur soi, est un cri de désespoir et de révolte, une protestation sous forme de lettre adressée à un jeune paroissien (c’était lui dans une autre vie) dont l’adolescence fut sabordée.
« … La jeunesse, non celle, rêvée, qui fut la nostalgie de mon existence, la bienheureuse qu’ont bercée les marraines, qu’ont bénie les fées, mais la réelle, l’atroce adolescence sous des auspices féroces, me revint à l’esprit. Ce fut comme un tapis de mémoire où je dérapai, à moins qu’il ne fût tapis rouge dérobé sous mes pieds. J’en vis se dérouler le tapis devant moi comme des marches en bas desquelles j’étais ramené à mesure que je tentais de les gravir, jusqu’à ce qu’il ne reste plus que cendres de ces espérances qu’on place dans l’enfance. Les évènements s’enchaînèrent dans mon esprit comme le deuil d’une jeunesse retrouvée, peut-être mort-née. Avais-je la moindre chance d’entrer dans la danse de l’existence comme au don d’une vie? Pour peu que j’entre dans l’espérance, on m’en ôterait la présomption, en sorte que je fus précipité dans l’exclusion et la négation… »

Lettre à un jeune paroissien | Jean-Michel Aubevert | Le Coudrier | 256 pages | 2016 | ISBN : 978-2-930498-63-8

Informations complémentaires

Dimensions 14 × 20 cm

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Lettre à un jeune paroissien”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.