Paroles données, paroles perdues ?

14,0 

1 en stock (peut être commandé)

Description

Le mal-logement est une épreuve, une honte, un déni de justice, un échec à faire société : on l’entend dans les discours politiques, dans les bouches des experts, dans celles des travailleurs sociaux. On entend aussi qu’être à la rue serait pour certains un choix de vie, ou qu’à cette situation dramatique on ne pourrait rien changer, tout au plus apporter un peu d’aide : un café, un repas, un lit pour la nuit. Les façons de nommer et de montrer ce phénomène sont multiples, plus souvent le fruit de clichés recyclés que d’une réelle écoute de ceux qui, les premiers, sont concernés par cette situation.

C’est ce que tente de faire l’ouvrage Paroles données paroles perdues ? qui assemble des fragments d’espaces de paroles entre personnes sans abri, travailleurs sociaux et quidams. Des réunions pour parler, en contrepoint de l’urgence, de l’appel à l’action. Un travail de sélection et de mise en forme de conversations, réalisé à partir des archives de ces réunions filmées pendant plusieurs années. Le livre donne à saisir ce qui précisément se joue au centre des interactions entre ces acteurs : des enjeux identitaires, professionnels et politiques.

L’originalité de l’ouvrage réside dans sa forme, inspirée de celle du glossaire, mais surtout dans les questions qu’il soulève, en prenant pour point de départ la parole des personnes sans abri et mal logées. Paroles données paroles perdues ? fait résonner la voix des personnes qui fréquentent les services de l’aide sociale, pour questionner la place, les limites et les possibilités de leur participation, dans un environnement où survie, mises à distance, violences et illisibilités institutionnelles murent l’horizon.

Un livre réalisé par le collectif Sylloge, en collaboration avec François Bertrand et Jean-Louis Linchamps, commandité par La Strada, centre d’appui bruxellois au secteur de l’aide aux personnes sans-abri, devenue Bruss’Help en 2019, et publié aux éd. maelstrÖm reEvolution. Sylloge : Margaux Dauby, Emanuel Lorrain et Lucie Martin, respectivement cinéaste, archiviste et sociologue.

Paroles données, paroles perdues ? | Sylloge | maelstrÖm Editions | 276 pages | 2020 | ISBN : 978-2-87505-362-6

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.