Ce soir, on dort dans les arbres

14,0 

Description

Tu as cent ans aujourd’hui.
Un gâteau avec ton prénom dans la salle commune.
La famille chante.
Tu ne sais pas ce qu’on fête.
Moi : Quel âge as-tu, bonne-maman ?
Toi : Nonante-cinq ans… Non ! nonante-quatre ans…
Moi : Tu as cent ans aujourd’hui, bonne-maman.
Toi : Mais non… Tu ris en me regardant, comme si je t’avais fait une blague.

L’auteure s’adresse à sa grand-mère centenaire et tisse le récit d’une relation. Amour, complicité, humour et bienveillance offrent en creux le portrait tendre et délicat d’une transmission. La petite-fille accompagne le très grand âge de la grand-mère, dans ses moments d’égarement et dans ses éclairs de lucidité, dans ses petites folies, ses souvenirs, ses chansons… Elles rejouent à deux l’universel de la fin de vie : quand le corps échappe, le contenir de ses mains ; quand l’esprit s’égare, l’accompagner avec douceur ; quand les repères se brouillent, guider et rassurer. La présence à l’autre devient une force tangible sur laquelle se reposer. Violaine Lison pose des mots justes et sensibles sur ce qui lie un grand-parent à son petit-enfant. Valérie Rouillier l’accompagne de traits à l’encre qui parlent de maillages, de réseaux, de bifurcations, de retrouvailles… Un regard puissant posé sur les êtres chers qui se préparent à partir.

Ce soir, on dort dans les arbres | Violaine Lison + Vamérie Rouillier | Esperluète | 48 pages | 2021 | ISBN : 978-2-359841-37-4